Projets de recherche

Plusieurs projets de recherche se développent aux plans communautaire et international, prenant en compte tout ou partie des descripteurs et des indicateurs de la DCSMM :

HTML - 55.1 ko
DEVOTES

DEVOTES : DEVelopment Of innovative Tools for understanding marine biodiversity and assessing good Environmental Status.

Suite

Le projet DEVOTES (2012-2016) vise à améliorer la compréhension des impacts des activités humaines (cumulatifs, synergiques, antagonistes) et des variations dues au changement climatique, sur la biodiversité marine, grâce à l’utilisation de séries à long terme (pélagiques et benthiques).

Les objectifs de DEVOTES sont :

  • d’améliorer notre compréhension de l’impact des activités humaines et du changement climatique sur la biodiversité marine pour mettre en œuvre des indicateurs rentables, ainsi que des suivis et des stratégies d’évaluation, permettant une utilisation standardisée dans les mers régionales de l’Union européenne
  • de tester des indicateurs appropriés de l’Union européenne et d’en développer de nouveaux pour évaluer la biodiversité d’une façon harmonisée dans les quatre mers régionales
  • de développer, tester et valider l’intégration novatrice de modèles et d’outils de suivis pour améliorer notre compréhension des changements affectant les écosystèmes et la biodiversité, pour réaliser de manière intégrée une évaluation unique et holistique
  • de proposer et disséminer des stratégies et des mesures pour la gestion adaptative des écosystèmes, incluant activement l’industrie et les parties prenantes pertinentes

Télécharger une brochure et un poster ici (en anglais)

HTML - 84.9 ko
CIGESMED

CIGESMED : Coralligenous based Indicators to evaluate and monitor the « Good Environmental Status » of the MEDiterranean coastal waters.

Suite

Le projet européen méditerranéen CIGESMED a été lancé en Crète les 17-19 avril 2013, pour évaluer et suivre le Bon Etat Ecologique (BEE) des habitats coralligène , en développant des indicateurs de l’état de la Méditerranée côtière.

CIGESMED est financé pour 3 ans (2012-2016) par l’ANR (France), la GSTR (Grèce) et TÜBITAK (Turquie). Elle implique 5 partenaires et 10 laboratoires de ces pays, ainsi qu’une PME, des parcs marins et des "utilisateurs finaux". Un comité consultatif (CEA), composé de scientifiques indépendants, de spécialistes des sciences participatives et de gestionnaires de l’environnement se réunira sur une base annuelle, et visera à fournir des conseils sur tous les aspects de l’exécution du projet.

Les objectifs de CIGESMED sont :

  • de combler les lacunes principales dans la connaissance scientifique actuelle des habitats coralligène qui rendent difficile la proposition de recommandations pour les protéger en développant des "codes barres" pour faciliter l’identification fiable des espèces (en particulier envahissantes ou cryptiques) dans des buts de conservation et de protection, et par l’étude de la structure génétique et du potentiel de dispersion efficace des espèces clef de voûte/habitat
  • d’augmenter la connaissance sur des populations du coralligène en définissant des états de référence et en installant un réseau d’experts méditerranéens (séries à long terme),
  • de mettre en place des réseaux de "suivis", organisés localement mais coordonnés à une échelle régionale, en normalisant les protocoles pour les appliquer à toute la Méditerranée et en évaluant index et indicateurs, spécifiques du coralligène
  • de tester des critères de génétique des populations comme outils de surveillance du BEE de la mer Méditerranée côtière,
  • de mettre en application un réseau de "science participative"
  • d’utiliser les arbres de connaissance comme outils pour trier, organiser et illustrer les grands ensembles hétérogènes de données produites ainsi que comme outil de diffusion vers les scientifiques, les décideurs, les gestionnaires de l’environnement et le grand public.

Travailler sur le coralligène, un milieu typique de la mer Méditerranée, qui abrite une très grande biodiversité créant de nombreux écosystèmes et paysages marins, et d’importance écologique, patrimoniale et socio-économique, est une gageure pour CIGESMED pour évaluer son bon état et son bon fonctionnement, pour construire des indicateurs opérationnels utilisables pour évaluer le BEE des eaux côtières méditerranéennes et pour créer la structure qui permettra de poursuivre les suivis après la fin du projet.

Pour atteindre ces objectifs CIGESMED est structuré en 6 modules de travail à côté de celui de la Gestion, de la coordination et du reportage (WP1) : Évaluation de l’état du coralligène et menaces (WP2), Développement et test d’indicateurs (WP3), Outils innovants de suivi (WP4), Création d’un réseau de science participative (WP5), Gestion des données et cartographie (WP6) et Sensibilisation et diffusion (WP7).

Télécharger un dépliant en anglais, en français, en grec ou en turc

HTML - 27.2 ko
STAGES

STAGES : Science and Technology Advancing Governance of Good Environmental Status

Suite

Un déficit important de connaissances peut entraver la pleine application de la DCSMM et la réalisation du BEE dans les eaux communautaires. Le projet vise à identifier les lacunes et à proposer des axes de recherches pour le futur.

Les objectifs de STAGES sont :

  • de synthétiser, par grands thèmes, les projets de recherche européens orientés vers la DCSMM ;
  • de développer une plate-forme afin
    • d’informer et de faciliter la mise en œuvre de la DCSMM et la réalisation du BEE
    • d’assurer que les connaissances produites par les sciences et la technologie européennes soient partagés par à un large éventail d’utilisateurs concernés.

Pour atteindre cet objectif, STAGES cible un certain nombre de lacunes dans le processus de transfert des connaissances. STAGES permet d’identifier et de synthétiser les résultats de recherche pertinents existants au sein de l’UE et de les rendre disponibles dans un format utilisable par les autorités qui orientent les politiques scientifiques. Grâce à cette prospective scientifique exhaustive, STAGES identifie les besoins de recherches futures.

STAGES développe également des solutions innovantes pour la réalisation d’une collaboration efficace entre un large éventail de parties prenantes nécessaire pour appuyer la mise en œuvre de la DCSMM, y compris la politique et la gouvernance de la science, de l’industrie et de la société civile. La contribution des parties prenantes est au centre des activités du projet. Des propositions pour une interface science-politique seront disponibles. Le partenariat comprend une combinaison d’organisations européennes/internationales (représentatives des parties prenantes concernées par la DCSMM), et des organisations nationales chargées de soutenir la recherche et de fournir des conseils sur la mise en œuvre de ladite directive-cadre au niveau des États.

Partenaires européens :

  • Centro tecnoligico del mar - CETMAR Espagne (coordinateur)
  • Fundacao EurOcean Portugal
  • AquaTT ltd Irlande
  • Marine board - fondation européenne de la science France
  • IFREMER France
  • International council for the exploration of the sea - ICES Danemark
  • Joint Research Centre - JRC Belgique
PDF - 555.6 ko
Brochure STAGES

Télécharger la brochure en anglais







Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 5 janvier 2017

Visites

19 aujourd'hui
35 hier
29593 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés