Georges SAFI

Georges Safi est docteur en biologie marine spécialité physiologie et biologie des organismes – populations - interactions. Son parcours, universitaire puis professionnel, a toujours été tourné vers le monde marin et les diverses problématiques pouvant s’y rattacher : de l’étude éco-physiologique des organismes marins et de certaines pressions anthropiques associées, à la gestion durable des ressources marines et la protection des écosystèmes.

Au cours de son premier cycle Universitaire, il a pu découvrir, au cours de divers stages au Centre de recherche en Environnement Côtier CREC, les effets des pressions anthropiques sur les organismes marins (e.g. Effet des métaux lourds sur les stades embryonnaires de Sepia officinalis) mais aussi la valorisation de co-produits issus de la pêche en autolysats, en tant que compléments alimentaires, dans divers élevages (Dicentrarchus Labrax et Penaeus Japonicus) (pour une gestion plus durable des déchets issus des exploitations marines). Dans le domaine de la valorisation des co-produits marins, il a pu travailler par la suite, durant son master et en collaboration avec la société IVAMER, sur l’extraction de chitine Beta (à des fins pharmaceutiques) à partir d’os de Sepia par l’utilisation d’un procédé biologique de fermentation. Il a ensuite complété son cursus universitaire au sein de l’UMR BOREA, par une thèse de 3 ans qu’il a soutenue le 13 mai 2013. Ce travail s’inscrivait dans une problématique de gestion durable des céphalopodes en Manche et de fournir des recommandations aux pêcheurs et aux gestionnaires pour la protection des zones de nourricerie, principales zones contribuant au renouvellement des stocks (Projet INTERREG IV-A CRESH). Dans le cadre de ce projet, la thèse de Georges Safi s’est essentiellement penchée sur les performances physiologiques (i.e. maturation du système digestif et immunitaire) des jeunes stades de vie de la seiche en relation avec les conditions abiotiques (i.e. température et salinité) d’incubation des œufs dans les diverses nourriceries des côtes anglaises et françaises en Manche.

De juin 2013 à septembre 2015, Georges Safi a occupé un poste de « chargé de mission » pour le D4 de la DCSMM à l’UMR BOREA (Caen) avec un accent plus marqué sur les travaux internationaux apportant un appui au D4. A ce titre, il a co-animé avec Nathalie Niquil le groupe d’experts européens sur les réseaux trophiques (FoodWebs COBAM/OSPAR) dont les travaux se focalisent actuellement sur le développement d’indicateurs de biodiversité qui soient communs aux différents états membres de l’UE (Liste des indicateurs du groupe).

Researchgate
LinkedIn

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 13 mars 2018

Visites

23 aujourd'hui
68 hier
43080 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté